Shark Parade

Shark Parade

Un podcast tout entier dédié à la plus grande gloire des films de requins tueurs.

Rico

Tous les 15 jours, le professeur Rico de l'équipe de Nanarland tire au sort 2 films de requins pour les analyser avec humour, cinéphilie et rigueur pédagogique. Il s'agit de disséquer un genre injustement méprisé mais absolument pléthorique qui, à la suite du succès des "Dents de la mer" de Spielberg, a offert au monde qui n'en demandait pas tant, des légions de resucées de plus en plus invraisemblables.

Podcast
En cours de lecture

EPISODE N°6 :EN EAUX TROUBLES/SHARKNADO 6

shark06.mp3

shark06.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 25 Mo )

6ème numéro de notre podcast où nous faisons une infidélité au tirage au sort pour nous tourner cette fois-ci vers l'actualité squalographique brûlante puisque cet été 2018 voit la sortie sur grands et petits écrans de nombreux films de requins.

"En eaux troubles" ("The Meg") de John Turtletaub est un énorme blockbuster friqué qui, adaptant très librement un livre à succès, nous permet d'admirer Jason Statham en plein affrontement avec un gigantesque requin préhistorique.

Quand à la chaîne "Sy Fy" elle continue ses traditionnelles Shark Weeks d'août en nous offrant "Sharknado 6" (sous-titré "It's about time") qui met la touche finale (ou le dernier clou dans le cercueil, c'est selon) à une des saga squalesques à la fois les plus populaires et les plus détestées chez les amateurs de séries B.

en eaux troublessharknado6

Recommandations :
L'article de Pierre Godon pour France Info sur le renouveau du film de requin
La liste Shark Parade de Quentin sur Sens Critique
Le podcast VHS et Canapé
Le podcast Nanarland chez Riviera Feraille

Podcast
En cours de lecture

EPISODE N°5 : LES DENTS DE LA MER 4/L'ATTAQUE DU REQUIN A 3 TÊTES

shark05.mp3

shark05.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

5ème numéro de notre podcast où nous abordons deux films appartenant à des sagas plus larges. Et pas les meilleurs épisodes de celles-ci, puisque bien que séparés de presque 30 ans, ils écopent de la même sale note qui va les expédier au fond du classement.

On commence par "Les Dents de la mer n°4": la revanche" ("Jaws The Revenge") de Joseph Sargent séquelle retardataire de 1987 du chef d'oeuvre de Spielberg, qui achèvera de torpiller une franchise déjà agonisante.

On ne relève pas la barre avec "L'attaque du requin à 3 têtes" ("Three Headed Shark attack") de Christopher Olen Ray en 2015 qui même à l'aune de ce que produit "The Asylum" sent le bâclage et le j'm'en foutisme à tous les niveaux.

jaws 43 headed

Recommandations :

Le podcast musical "Ecoute ça"
Le livre à paraître "Bad Requin: Sharksploitation" aux éditions Huginn & Muninn
La 3ème Nuit Nanarland au grand Rex à Paris

Podcast
En cours de lecture

EPISODE N°4 : LES MÂCHOIRES INFERNALES/GHOST SHARK

shark04c.mp3

shark04c.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 24 Mo )

4ème épisode de Shark Parade et cette fois-ci nous faisons le grand saut temporel avec deux films qui ont presque quarante années d'écart mais ont pour point commun de flirter avec le surnaturel (voir de se vautrer avec) et d'avoir des réalisateurs aux noms qui se répondent. Le tout avant de prendre un petit repos estival bien mérité. Pas d'inquiétude nous nous retrouvons en août pour le prochain épisode.

"Les Machoires Infernales" ("Mako : The Jaws of Death") de William Grefe en 1976 nous narre les aventures meurtrières d'un gars persuadé de pouvoir communiquer avec les requins et bien décidé à exécuter tous ceux qui s'en prennent à ses amis.

"Ghost Shark" de Griff Furst sorti en 2012 pour le compte de Sy Fy nous présente lui comme son titre l'indique un grand blanc devenu fantôme pouvant se matérialiser dans n'importe quel point d'eau pour dévorer tout ce qui se présente.

machoires infernalesghost shark

Recommandations :

L'article sur les deux "Ghost Shark" d'Alexandre Hervaud sur Slate

La soirée Eaurama « Peur Bleue » de l'équipe de la Grotte Chaude à la Cantada Paris 11ème le 2 août 2018

Podcast
En cours de lecture

EPISODE N°3 : L'EMPIRE DES REQUINS/DARK TIDE

shark03.mp3

shark03.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 24 Mo )

3ème épisode où on fait le grand écart entre un petit Z opportuniste pour chaînes câblées et une production friquée avec des stars au casting.

On commence par une des nombreuses productions bas de gamme de chez "The Asylum", les hard discounters du film de monstres avec "L'Empire des requins"("Empire of the Sharks") de Mark Atkins qui en 2017 qui tente de recycler "Waterworld" et "les 7 Samouraïs" en y rajoutant des requins contrôlés électroniquement...

"Dark Tide" de John Stockwell en 2012, espère lui jouer dans une toute autre cour, celle du thriller psychologique naturaliste haut de gamme en emmenant Halle Berry et Olivier Martinez nager au milieu des grands requins blancs en Afrique du Sud.

Hélas dans les deux cas le voyage risque de ne pas être bien enthousiasmant...

l'empire des requinsdark tide

Podcast
En cours de lecture

EPISODE N°2: MALIBU SHARK ATTACK/90210 SHARK ATTACK

shark02-3.mp3

shark02-3.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 20 Mo )

Deuxième épisode du podcast, on commence à explorer les bas fonds des productions fauchées et raccoleuses pour chaînes câblées ou plateformes V.O.D. de seconde zone.

"Malibu Shark Attack" de David Lister, sorti en 2009, arrive encore à garder un semblant de contenance en essayant de croiser "Baywatch" et "les Dents de la mer" et en faisant montre d'un certain professionnalisme dans la gestion de moyens limités.

Les choses se gâtent avec le soporifique "90210 Shark Attack" du vétéran David de Coteau qui, en 2014, redéfinit carrément le concept d'escroquerie filmique en livrant un naveton d'horreur vaguement homo-érotique ultra fauché qui s’avère vite n'être ni effrayant, ni même émoustillant...

msa90210